Armani Sì Intense: New interview and behind the scenes photos

If someone can translate it from French, let me know!

Cate Blanchett : “J’aime les offres surprenantes”

L’actrice australienne de 45 ans prête son visage à « Sì Eau de Parfum Intense », la dernière fragrance signée Giorgio Armani. Oscarisée pour son rôle de femme riche sombrant dans la pauvreté et la folie (« Blue Jasmine » de Woody Allen), la belle nous parle de ce qui la touche, l’émeut et la fait vibrer.

Cate, vous êtes le nouveau visage de Sì Eau de Parfum Intense, la nouvelle fragrance signée Giorgio Armani. Qu’est-ce que cela évoque pour vous ?

L’objet lui-même, le flacon, évoque la pureté. Il rend hommage à la nature avec son capuchon qui rappelle une pierre. Il est à la fois élégant et moderne.  Pour moi, il évoque le mystère, le luxe et la complexité d’être une femme.

Qu’est-ce que cela vous fait d’être ambassadrice de ce nouveau jus ?

C’est un honneur d’être le visage de Sì qui est bien dans les fondements du style de la maison Armani : puissant, sophistiqué et chic sans effort. Un élégant mélange de féminin et de masculin.

Vous vous identifiez à la femme Sì ?

Si la femme Sì a soif de liberté, a du courage, de la force et de la vulnérabilité et qu’elle aime rire, alors oui, j’adhère.

Parlez-nous d’Armani…

Armani, c’est la quintessence de l’élégant, intemporel et moderne à la fois. Des lignes classiques, avec un sens de l’élégance. Le style de Monsieur Armani est naturel.

Parlons de vous. Quel événement dans la vie vivez-vous avec beaucoup d’intensité ?

La perte de ceux qui vous sont proches est, je pense, très intense. Et pour parler de moi, je peux dire que nous avons eu, cette année, plusieurs pertes de proches.

Quelle émotion ressent-on quand on remporte un Oscar ? Quelles furent vos premières pensées ?

Quand j’ai reçu, cette année, un Oscar, je ne pense pas avoir pensé à quoi que ce soit. C’était une foule de sentiments. Ce prix était énorme et quand la salle s’est levée, c’est une joie indescriptible.

14  ∏ Antoine Passerat for Giorgio Armani Parfums - copie.jpg

Pouvez-vous nous parler d’une émotion ressentie, par rapport à une odeur, un parfum ?

J’ai de fortes associations avec les odeurs de cuisine, avec ma grand-mère et la mère. Le pain cuit est une de mes odeurs préférées. C’est plein de promesses. Ma mère avait l’habitude d’en faire et je trouve que cuisiner est un aussi un moment pour discuter et se relaxer. Ce sont des moments très heureux.

Qu’est-ce qui demande le plus d’efforts, le boulot d’actrice ou celui de mère ?

Je pense que chaque rôle que je joue demande un effort, l’effort de recommencer à nouveau, de ne pas savoir comment ni par où commencer. Après chaque rôle, je me dis : « C’est fait, je ne joue plus ». A chaque fois, j’ai besoin d’être de nouveau séduite par la profession à travers une idée de production, les gens, les mots, les images ou une conversation que je peux avoir. Si ce n’est pas un effort et si je ne m’attendais pas à aller quelque part de nouveau, je reste tranquillement chez moi.

Si vous pouviez remonter le temps, quelle femme auriez-vous aimé être ?

J’aurais aimé rencontrer Rachel Carson, la biologiste marine américaine dont les travaux et recherches, dans les années ’50, ont alerté sur l’environnement et réveillé le monde scientifique à ce sujet ainsi que sur le climat.

20  ∏ Antoine Passerat for Giorgio Armani Parfums - copie.jpg

Y a-t-il un destin qui vous a particulièrement ému ?

Pour moi, Louise Bourgeois a eu le destin le plus extraordinaire. C’est une des plus grandes sculptrices qui a utilisé la douleur de son passé et ses expériences, notamment en tant que maman, pour fournir un travail avec une résonance universelle.

Après votre rôle dans « Blue Jasmine » (Woody Allen, 2013), quel rôle rêvez-vous d’endosser ?

Blue Jasmine était un rôle de défi. Des rôles comme ça, on n’en reçoit pas tous les jours et je ne voudrais certainement pas essayer de refaire le même. J’aime les offres surprenantes comme ça, je suis sûre que je ne prends pas peur.

Quels ont été, selon vous, les changements les plus importants pour les femmes, ces dernières années ?

Je suis certaine qu’internet est impliqué dans des changements survenus dans la condition des femmes, dans l’histoire récente. En bien ou en mal, cela a créé des chemins grâce auxquels les femmes ont pu réseauter, une compétence que nous avons naturellement.

Source

Advertisements

3 responses to “Armani Sì Intense: New interview and behind the scenes photos

  1. I got the gist of it from google translate, lol. It was a nice interview

    Hopefully a native french speaker can translate.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s